N°49

DIZZY GILLESPIE… HORS EUROPAJAZZ !

J’aime beaucoup cette photo de Dizzy Gillespie, non pas parce que j’en suis l’auteur, mais parce qu’elle ne le représente pas comme un « crapaud-buffle », les joues comme deux pastèques et comme le clown qu’il fut parfois sur scène vers la fin de sa carrière (trop Cab Calloway et pas assez Clifford Brown ! ), avec des concerts où son temps de parole était supérieur à son temps de musique !

Dizzy dans les années quatre-vingt, pour des fous de free comme l’équipe de l’Europajazz, représentait exactement le jazz que nous ne souhaitions pas inviter au festival. C’est à dire ces musiciens historiques du jazz « qui viennent jouer en Europe le souvenir de ce qu’ils furent » selon la belle et redoutable formule de Francis Marmande !

Et pourtant tout autant que les disques « Impulse » de Coltrane, Shepp, Pharoah, Rollins… Nous avions écouté aussi mille fois avec bonheur et délice le fameux « Jazz at Massey Hall » cet extraordinaire concert de Toronto où pour la seule fois ces cinq musiciens (PARKER, DIZZY, POWELL, MINGUS, ROACH) ont joué ensemble et dernier concert de Parker et Dizzy côte à côte !

Mais, intégrisme free oblige, il fallait renier les derniers dieux du bebop vivant !

C’est pourquoi ce concert de Dizzy Gillespie, sur la scène du théâtre municipal du Mans, le 17 novembre 1986, ne fut pas organisé par l’Europajazz (Le Mans Jazz Festival à l’époque) mais en renouant avec mes amis de l’association Chorus (de 1976 à 1980 les pionniers du rock et du jazz au Mans), j’ai clandestinement participé à son organisation en trahissant l’esprit Europajazz !

Le concert attira la foule (la même semaine, on invitait Bernard Lubat en solo à la cave du Centre Jacques Prévert du Mans devant 100 personnes !), Dizzy fit du Dizzy « fin de carrière » en jouant peu de trompette, « scattant » encore très bien et parlant beaucoup… Mais c’était quand même Dizzy, simplement un monument de l’histoire du jazz présent chez nous !

Ca valait vraiment le coup d’avoir trahi !

Texte et photo : Armand Meignan