N°48

ARCHIE SHEPP….jamais « Blasé » !

Depuis presque quarante ans, tout le monde le sait, l’Europajazz a été un pionnier incontournable en Europe pour la programmation et la découverte des musiciens européens : c’est le patrimoine génétique du Festival ! Mais, certains musiciens américains, et notamment dans notre période « européenne intégriste » (1982-1995) ont parfaitement résisté à cette « politique européenne » et sont venus régulièrement nous visiter !

Archie Shepp, légende du jazz, est de ceux- là ! Il était même là avant l’Europa, invité par l’association Chorus (où œuvraient déjà quelques militants du futur « Le Mans Jazz Action »), dans la saison 1979/1980, pour un concert mémorable en sextet (avec notamment Siegfried Kessler !) sur la scène du Théâtre Municipal du Mans (voir photo). Ses « visites » furent toujours des moments « inoubliables » (traduction : grand concert et salle pleine !) : En 1981, en duo avec Horace Parlan, en 2000 en quintet pour un hommage à Billie Holiday avec la chanteuse Carol Cass, en 2004 en quartet avec la pianiste Claudine Amina Myers, et en 2011 pour un duo de géant avec le pianiste Joachim Kuhn !

Pourquoi Archie Shepp ? Parce-que c’est dans cette « marmite » là que les militants pionniers de l’Europa étaient tous tombés adolescents en découvrant le jazz ! Nos parrains et nos dieux : Archie Shepp, John Coltrane, Ornette Coleman, Charles Mingus, Pharoah Sanders !!!!! Et nos disques de chevet « Blasé », « Live at Donaueschingen », « The Magic of Juju »… Nous avions 15/16 ans et lui à peine 26/27 ans ! C’était notre « Johnny » à nous !

Cette année Archie vient de fêter ses quatre-vingt ans, et il est toujours en grande forme, et bien sûr il nous reste quelques années pour l’inviter encore !

Note personnel : En plus de l’Europa, j’ai croisé ou invité Archie Shepp dans d’autres aventures (Orléans, RDV de L’Erdre…), ce qui a créé un « lien » entre nous, et l’une des musiques qui me touche le plus c’est quand il prononce « à la française » avec sa voix inimitable mon prénom : « Armand » ! Pour moi c’est la plus belle musique au monde !

Photo et texte : Armand Meignan